Romain LANNUZEL disparu à Barcelone (Espagne)

Romain Lannuzel a disparu le 13/11/2007 à Barcelone ( ESPAGNE)…

 

 



Le jour de sa disparition, à 18 h 57, Romain appelle ses anciennes colocataires. Il vient de déménager en banlieue dans un appartement moins cher et plus proche de l'université et souhaite récupérer quelques affaires : son écran d'ordinateur, un sac de livres et de vêtements, sa raquette de badminton. « Que s'est-il passé après ? Aucun mouvement bancaire, aucun appel passé depuis son mobile : tout est muet ». Romain, un grand brun aux yeux bleus, sans doute parti avec son chapeau noir que les enquêteurs n'ont pas retrouvé, ne se rendra pas dans son ancien logement. Il ne donnera plus aucun signe de vie.

 

 

 

   
 
Posté le: 27/05/2013 20:13  Mis à jour: 27/05/2013 21:30
 
: Romain Lannuzel a disparu le 13/11/2007 à Barcelone ...
 

 



À Lampaul-Guimiliau, Mireille Lannuzel attend beaucoup de cette journée. Elle est sans nouvelles de son fils Romain, disparu le 13 novembre 2007 à Barcelone. Un étudiant qui expliquait, deux semaines avant sa disparition, qu'il était ravi d'être en Espagne. « Les seules traces qu'il a laissées sont un retrait de 30 € et un appel à partir de son portable vers 19 h. Puis plus rien ».

Un détective un graphologue...

Les mois ont passé. Puis les années. Les parents de Romain et ses deux frères font tout pour retrouver sa trace. « Des plateaux de télévision espagnole, des interviews aux journaux. Nous avons engagé un détective. Ce professionnel a investigué partout, poursuit Mireille Lannuzel.

Même en Irlande où Romain avait séjourné comme assistant de français avant de s'installer en Espagne. Le dernier devoir qu'il a rendu à l'université, rédigé le matin de sa disparition, a été inspecté par un graphologue pour tenter de mieux cerner dans quel état d'esprit il se trouvait. Selon lui, mon fils n'était pas perturbé ». Depuis 2008, Mireille se rend régulièrement à Barcelone. Remuant ciel et terre pour que le visage de son fils ne soit pas oublié. « Je rencontre les enquêteurs qui, malheureusement, n'ont pas progressé. Je n'hésite pas à parcourir le centre-ville avec des photos de mon fils placardées sur des panneaux ».

Selon la police, il y a de fortes probabilités pour que Romain ait été agressé. « Si c'est l'acte d'un groupe je pense qu'un jour quelqu'un craquera. Qu'il ne pourra plus supporter le poids de cet acte. Alors, on pourra avancer ».

Deux rassemblements, à Paris et Orléans, seront organisés dans le cadre de la journée mondiale.
À Brest, l'Association assistance et recherche de personnes disparues (ARDP) sera présente toute la journée dans la galerie de l'hypermarché Géant.

Contact Mireille Lannuzel, tél. 06.21.08.46.63 ou 02.98.68.61.38.

 



Didier Déniel
Source : le télégramme