Les danger d'Internet

Un jeu pour contrer les dangers d’Internet

 

Pour mettre en garde les enfants contre les risques liés à la navigation sur Internet, le conseil de l’Europe, a mis en place un jeu "Wild Web Wood ", ludique qui traite des règles de sécurité sur internet.

 

Mis en ligne le 15 novembre dernier sur le site du conseil de l’Europe lors du 2ème forum des Nations Unies sur la gouvernance d’Internet, le jeu a été conçu pour aider les enfants de 7 à 12 ans à apprendre de manière ludique les règles de sécurité sur internet.

 

« Un million de visiteurs »

Ce jeu gratuit remporte un vif succès sur la toile. En six mois, un million de visiteurs du monde entier se sont connectés. Disponible en quatorze langues, le jeu utilise l’univers fabuleux des contes de fées pour guider les enfants à travers les chemins d’un labyrinthe semés de dangers potentiels jusqu’à la ville électronique de « KOMETA ». 
 
Ils apprennent en participant à une série de mini épreuves, à ne pas divulguer leurs identités et données personnelles sur le net, en utilisant des pseudonymes imaginaires, à développer un esprit critique face aux conseils trouvés sur la toile, à identifier les contenus dangereux et les virus électroniques.

 

« Sensibiliser les enfants à leurs droits et devoirs »

Le but du jeu « Wild Web Wood » est d’atteindre l’e-city « KOMETA » disposant d’une mairie, d’une école, d’un tribunal et de maisons, afin de sensibiliser les enfants à leurs droits et devoirs dans la société.

Ce jeu est aussi une étape importante du Conseil de l’Europe pour réduire le racolage d’enfants sur internet, lutter contre la pédopornographie en observant la convention pour la protection des enfants contre l’exploitation et les abus sexuels adoptée en octobre 2007 par une partie des 47 membres de cette organisation européenne.

 

 

 

 

**********************************

 

 
Info le Parisien

Yvelines : une ado de 14 ans piégée sur internet et violée

JULIEN CONSTANT | Publié le 05.11.2013, 15h22 | Mise à jour : 15h33

Illustration. L'homme a été interpellé par les policiers en flagrant délit.

Illustration. L'homme a été interpellé par les policiers en flagrant délit.
| LP

 
 

Samedi, il était convenu d'un rendez-vous. L'homme a invité la victime à faire un tour en voiture. Une fois dans le véhicule, il a abusé d'elle avant d'être surpris en flagrant délit par une patrouille de police.

Devant les enquêteurs de la sûreté départementale, le suspect inconnu des services de police, a expliqué qu'il pensait qu'elle avait 15 ans, l'âge de la majorité sexuelle. La jeune fille a confié aux policiers qu'elle s'était sentie obligée d'obtempérer alors qu'elle ne souhaitait pas avoir des relations avec lui.

LeParisien.fr