Grande-Bretagne Agressions sexuelles sur ses jeunes patients cancéreux

Agressions sexuelles sur ses jeunes patients cancéreux

Mylwa Bradbury a admis avoir agressé des garçons de 8 à 17 ans qu'il soignait au Addenbrooke's Hospital

 

Le cancérologue Myles Bradbury a trouvé un moyen horribled'assouvir ses bas instincts sexuels. En position d'autorité, il a agressé 18 jeunes patients affaiblis par le cancer.

En cour lundi, le médecin de Grande-Bretagne s'est excusé de ses actes dégoûtants. Il a admis avoir agressé des garçons de 8 à 17 ans qu'il soignait au Addenbrooke's Hospital entre 2009 et 2013, selon BBC News.

Dix-huit plaintes ont été déposées contre le cancérologue, mais les enquêteurs croient que Bradbury aurait fait plus de victimes vulnérables.

Ce dernier a été suspendu de son poste, en novembre dernier, après qu'une première plainte fut portée.

«C'est abject et nous présentons nos plus sincères excuses aux patients et à leurs familles affectés d'une façon ou d'une autre», a déclaré le docteur Keith McNeil, l'un des chefs de l'hôpital, rapporteParis Match.

Myles Bradbury a été libéré sous caution le temps que le verdict soit rendu dans quelques semaines. L'Anglais a dû s'inscrire au registre des délinquants sexuels.