L'ARPD (Assistance et Recherche de Personnes disparues) est une association nationale fondée et enregistrée en février 2003, elle intervient auprès des familles touchées par la disparition d'un proche, majeur ou mineur. Vous pouvez nous contacter au moyen du mail assoweb. Vous pouvez également nous joindre au  06 32 78 29 25 ou 06 75 76 81 47.

 

 

Nous tenons à préciser que l'A.R.P.D est une association loi 1901 d'aide aux victimes et non une agence de détectives privés. 

 

 

Pour connaître nos correspondants départementaux, veuillez cliquer sur NOS ANTENNES. Vous pouvez également les contacter directement.

 

 


Pour acceder aux avis de recherches cliquez sur:

Galerie photos


                    

Chers visiteurs,

 

Depuis un an l’A.R.P.D. ses responsables, tente de palier aux lacunes des autorités face à des familles esseulées et abandonnées à leur triste sort.

 

Depuis l’abrogation de la RIF (Recherches dans l’Intérêt des Familles) le 26 avril 2013 par Monsieur Valls alors Ministre de l’Intérieur, l’accueil des proches de disparus n’est plus assuré par les services de police et de gendarmerie lorsque la disparition ne présente pas un caractère « inquiétant » (caractère estimé par ces mêmes services...).

 

Les familles se voient trop souvent infliger des réponses inadmissibles lorsqu’elles veulent déclarer une disparition en leur indiquant que la liberté d’aller et venir permet à chaque adulte de disparaître librement. La disparition fait alors l’objet, au mieux, d’une « main courante » (sans intérêt car aucune recherche n’est faite à la suite) sinon, les proches sont invités à se rendre sur les réseaux sociaux pour y faire paraître un avis de recherche ou à se rapprocher d’associations telles que la nôtre.

 

Nous estimons qu’aujourd’hui les familles des 40 à 50.000 personnes qui disparaissent annuellement (momentanément ou définitivement), ne reçoivent pas l’aide et la considération qu’elles attendent des pouvoirs publics, et que tous les moyens ne sont pas mis en œuvre afin de retrouver leurs disparus.

 

Nous avons donc soumis aux pouvoirs publics une liste de 20 propositions pour améliorer le dispositif de recherche des personnes disparues en France et pour aider au maximum les familles.

 

Nous avons été reçus dans plusieurs Ministères, sans résultat pour l’instant, mais nous avançons à petits pas et nous ne désespérons pas de voir aboutir certaines de nos propositions.

 

Si d’une façon ou d’une autre vous voulez nous aider à atteindre notre but, que vous soyez familles, politiques, journalistes ou simples visiteurs vous intéressant à la cause, n’hésitez pas, vous pouvez nous rejoindre par le biais du mail assoweb ou des mails correspondant à nos antennes ou encore par  téléphone. Nous pourrons vous faire parvenir nos propositions. vous pouvons également, les obtenir en cliquant sur le lien ci-dessous. 

 

Merci.

 

L’équipe A.R.P.D.

 

 

/../../../../uploaded/20-propositions-arpd.pdf

 

APPEL A TÉMOINS DISPARITION INQUIÊTANTE DE PERSONNE MAJEURE.

 

Dossier ARPD

 

la demande de la famille,un rassemblement citoyen aura lieu tout les jours à 14h00 Place Félix Faure à Rambouillet. Venez nombreux préter main forte à la famille de Mona.

 

 

A la demande de la famille inquiète de ne pas avoir de nouvelle de leur Fille Mona, nous diffusons  cet avis de recherche afin de permettre la localisation de la jeune femme.

 

Mona Dumoulin-Minguet (23 ans), habitant Montigny le Bretonneux, a disparu depuis mardi 14 février. Son téléphone a été localisé pour la dernière fois à Rambouillet (78) mardi et c'est là aussi qu'elle a été aperçu pour la dernière fois.

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D, car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd et le texte crée pour cette publication.

 

Pour toute information concernat cette disparition veuillez contacter lle commissariat de Guyancourt au 01 30 48 26 70

 



Ajouté le 21/02/2017 par Thierry - disparition inquiétante Majeurs

 

 

 

 

ENQUÊTE - Madeleine McCann, surnommée Maddie, a disparu le 3 mai 2007 alors qu'elle passait des vacances avec sa famille au Portugal. Presque dix ans après, un journaliste d’investigation pense avoir trouvé la façon dont la fillette a quitté la maison où elle se trouvait.

 

22 févr 05:56I.E

 

Sa théorie a choqué les parents de la fillette. Dans une émission télévisée diffusée sur la chaîne ITV, un ancien policier, reconverti depuis en journaliste d’investigation, a développé sa théorie expliquant comment Madeleine McCann, une enfant britannique surnommée Maddie, a disparu de sa chambre le 3 mai 2007, à quelques jours de son quatrième anniversaire, dans la petite station balnéaire de Praia da Luz, dans le sud du Portugal. Elle y séjournait en vacances avec sa famille. Depuis, à plusieurs reprises, la photo de cette fillette aux grands yeux bleus a refait surface dans les médias. 

 

 Depuis le début, les parents ne cessent de clamer leur innocence, assurant que leur fille a été kidnappée au Portugal il y a presque dix ans. Mais pour l'ancien policier Mark Williams-Thomas, la disparition de l’enfant serait dûe à une négligence des parents. 

 

Le détective de l’émission "This Morning" pense que, voyant que ses parents étaient sortis, Maddie aurait tenté de les rejoindre au restaurant situé près de la piscine de la station balnéaire. Les McCann n’ayant pas verrouillé la porte de l’appartement où ils logeaient, Maddie se serait retrouvée dehors, en route pour les retrouver. 

 

"Le matin de sa disparition, nous savons qu’elle a demandé à Gerry et Kate (ses parents, ndlr) où ils étaient la nuit dernière. Je pense que Madeleine était consciente qu’ils y étaient retournés. Je crains qu’elle ne se soit réveillée en pleine nuit pour aller retrouver Gerry et Kate. Nous savons d’ailleurs que la porte à l’arrière n’était pas sécurisée", explique Mark Williams-Thomas dans l’émission. Ce dernier s’était d'ailleurs rendu à Praia da Luz quelques jours après la disparition de Maddie et a, depuis, suivi l’affaire de très près. 

 

Clarence Mitchell, porte-parole du couple qui a déclaré être choqué par de telles déclarations, a répondu à cette théorie avec agacement : "C’est de la pure spéculation. C’est pourquoi Gerry et Kate ne feront aucun commentaire". Depuis la disparition de la fillette, l'enquête a coûté plusieurs millions de livres sterling. 

 

http://www.lci.fr/international/disparition-de-maddie-un-journaliste-pense-que-la-fillette-a-disparu-en-cherchant-ses-parents-2026911.html

 

 

 

Mis à jour : Créé : 



Ajouté le 22/02/2017 par Pascale - dossiers médiatisés


AVIS DE RECHERCHE




Un adolescent porté disparu.

 

Le jeune Aurian aurait quitté ses amis vers la mairie, pour rentrer à pied chez sa mère, à la sortie du village, au soir du 31 janvier.

Depuis, personne ne l’a revu.

 

Aurian Mi-Poudou, 16 ans, a disparu à Château-Renard (Montargois) le 31 janvier. Depuis, le jeune homme, métis, aux cheveux noirs coupés très courts, n’aurait plus donné signe de vie à ses proches.

Une enquête a été ouverte le 10 février, le jour où sa mère est venue signaler sa disparition.

Téléphone éteint.

Les dernières personnes à l’avoir vu seraient trois de ses amis, qu’il a quittés, le 31 janvier, vers 23 heures. Il devait se rendre, selon sa mère, de la mairie du village jusque chez elle, à la sortie de Château-Renard, en direction de Châtillon-Coligny.
 

Aurian était connu des gendarmes de la brigade pour de la petite délinquance, ce qu’a confirmé sa mère. Les enquêteurs précisent que le jeune homme était hébergé par différents amis depuis des mois. Sa mère affirme qu’Aurian dormait régulièrement chez elle.
 

Il serait parti sans effets personnels, sans carte d’identité et n’aurait que peu d’argent. Son téléphone portable serait éteint.
 

Cette disparition intervient alors qu’Aurian devait être présenté à un juge pour enfants. Selon sa mère, « il ne craignait rien et il le savait. Donc je ne pense pas que c’est ce qui aurait pu le décider à fuir ».

Inscrit au fichier national

Dès l’ouverture de l’enquête, Aurian a été inscrit au fichier national des personnes recherchées et sa fiche diffusée dans toutes les gendarmeries de France. Sa famille est disséminée entre la région parisienne, Annecy, Chartres ou encore Montpellier.

 

Témoignages. Si vous avez des éléments à soumettre aux enquêteurs, contactez le 02.38.95.66.10.

http://www.larep.fr/chateau-renard/faits-divers/2017/02/21/un-adolescent-porte-disparu_12293436.html



Ajouté le 22/02/2017 par Annie - disparition inquiètante Mineurs

 

retrouvé 

 

(Dossier A.R.P.D)

 

Rocky R 32 ans a disparu

à Barr (67)

en 2011

 

 

 

La publication émane de sa maman désespérée très inquiète de ne plus avoir de ses nouvelles, savoir si il est en bonne santé.

 

Nous comptons sur un énorme élan de solidarité afin de  le localiser  très vite. , toute intervention reste confidentielle. Nous pouvons servir de médiateurs entre  les proches et les personnes recherchés.

 

Il aurait vécu dans le département de la manche  

 

URGENT :

 

.Signalement :

 

Yeux : Marrons  cheveux Châtains/Roux

1, 80 m 90 kilos

 

 

Signe particulier :

Néant

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition : 

Tenues plutôt sportives.

 

Si vous avez des informations contacter :

L’association au  06 32 78 29 25 ( Pascale Bathany )

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D, car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 22/02/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

 

URGENT APPEL A TEMOINS

 

(Dossier A.R.P.D)

 

Thierry Pellizzari 36 ans a disparu

à Albi (81)

en début 2015

 

La publication émane de sa maman désespérée et de  sa famille très inquiète de ne plus avoir de ses nouvelles.  

 

Nous comptons sur un énorme élan de solidarité afin de localiser  très vite Thierry.

Il aurait été localisé à Nantes (44) mais plus rien depuis.

 

 

Si Thierry veut appeler ou que  vous avez des informations, n’hésitez pas à appeler l’association afin de rassurer sa famille, cela reste confidentiel.

 

URGENT :

 

.Signalement :

 

Thierry mesure 1,85 m. 

 

Yeux : bleus, cheveux blonds

Corpulence mince

 

 

Signe particulier :

Néant

 

Tenue vestimentaire au moment de la disparition : 

Inconnue

 

Si vous avez des informations contacter :

L’association au  06 32 78 29 25 ( Pascale Bathany )

 

Si vous diffusez cet avis, le seul lien et photos sont ceux de l’A.R.P.D, car le dossier et les photos nous ont été confiés  par la Famille. Merci d’avance à tous de le partager complet avec l’acronyme arpd et le texte crée pour cette publication.



Ajouté le 22/02/2017 par Pascale - disparition inquiétante Majeurs

1 2 3 4   Page suivante